La hernie Discale

La colonne vertébrale est constituée d’un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Entre chaque vertèbre se trouve un disque qui sert d’amortisseur. Il est composé de deux parties, l’une centrale, le noyau et l’autre périphérique, l’annulus. L’annulus sert d’enveloppe au noyau. Quand l’annulus se déchire, le plus souvent par usure, une partie du noyau s’échappe et va comprimer le nerf à l’intérieur de la colonne vertébrale.

C’est ce que l’on appelle une hernie discale. Ces hernies surviennent souvent à l’effort, mais quelquefois sans aucune circonstance favorisante, voire en dormant.

Lorsqu’un nerf est comprimé, une douleur apparait dans le membre inférieur du côté de la hernie. Selon le niveau du disque atteint, le nerf comprimé est le nerf sciatique (douleur en arrière ou sur le côté de la jambe ou de la cuisse) ou le nerf crural (douleur sur le devant de la cuisse et du tibia). A de rares exceptions près, une hernie discale ne fait pas mal dans le bas du dos (une lombalgie) de façon isolée mais fait surtout mal dans la jambe.

Pour autant, la pratique d’une activité physique, dès que la crise est passée, où qu’elle n’est pas encore arrivée, passe par plusieurs étapes :

  1. Un travail psychologique sur le fait d’accepter de ne plus faire telle ou telle activité : réflexion intelligente, un disque ça ne repousse pas..
  1. Sélectionner les activités à pratiquer, apprendre à prendre plaisir avec de la nouveauté…
  1. Mettre l’accent sur le renforcement musculaire de la ceinture abdo-lombaire
  1. Un sommeil réparateur, donc dormir suffisamment
  1. Un niveau d’hydratation conséquent car les disques sont composés d’eau (et reprennent du volume durant la nuit)
  1. Eviter les sports collectifs où les chocs sont souvent très importants et les postures tellement variables qu’elles occasionnent des lésions, d’autant plus chez le débutant qui présente un gainage médiocre de manière générale

 

Vous l’aurez compris, la hernie discale se prévient, se contrôle et peut se résorber. Selon l’étape et l’intensité de la crise, des mesures sont à prendre. Alors avant d’en arriver là, anticiper et ce, au quotidien.

Pensez à vos enfants, leurs cartables, notamment au collège et au lycée.

 

Sources :

  1. Kraemer J, Kolditz D, Gowin R. Water and electrolyte content of human intervertebral discs under variable load, 1985.

 

  1. Société Française de Chirurgie Rachidienne
By |2018-12-26T00:20:14+00:00décembre 9th, 2018|Blog|Commentaires fermés sur La hernie Discale