top of page

Comment perdre un maximum de gras ?

La masse graisseuse, LE GRAS, est bien notre ennemi numéro 1 lorsque les beaux jours approchent. On a envie d'être au top, de se sentir bien en maillots comme dans nos vêtements. Dans cet article, je vais te proposer des solutions afin d'optimiser ta perte de graisse, qu'on appelle également lipolyse, oxydation lipidique.


I. Quel sport pour perdre du gras ?


Penses-tu qu'il y ait réellement sport qui te permet de perdre plus de gras qu'un autre ? Bon effectivement c'est le cas... Disons que pour une même intensité d'effort, davantage de calories seront dépensées selon l'activité choisie.



Il semblerait, selon une étude de 2004 (Achten), la course à pieds serait meilleure pour la dégradation globale des lipides. Cela reste à prendre avec des pincettes je pense, car tout dépend de votre passé, du parcours, de l'intensité de l'entraînement et de votre capacité à oxyder les lipides.


II. Quelle intensité d'effort pour perdre du gras ?


Lors d’un effort modéré, les hydrates de carbone (CHO ou glucides) et les lipides constituent les deux principales sources d’énergie pour le métabolisme musculaire. L’utilisation de ces deux substrats dépend fortement de l’intensité d’exercice. Dans une étude majeure, Romijn et al. ont déterminé les effets de l’intensité d’exercice [i.e., à 25, 65 et 85% de la consommation maximale d’oxygène (VO2max)] sur l’utilisation des lipides et ont montré que le DOL (débit d'oxydation lipidique) à 65% VO2max était supérieur que celui observé à 25 et 85% VO2max alors qu’aucune différence n’était observée entre 25 et 85% VO2max malgré l’augmentation de la dépense énergétique totale.


Ça veut dire quoi ? Pour faire simple, on n'utilise pas plus de graisse comme carburant, que votre effort soit à 25% ou à 85% de votre maximum. Et l'utilisation Maximale des graisses semble se faire aux alentours de 65% de votre maximum.