Je perds du gras ou du poids ?

J'entends souvent ceci : "je veux perdre du poids" ! Ce fameux poids qui, une fois perdu, nous permet de nous sentir mieux dans notre peau. Plus léger, moins serré dans les vêtements, on se prépare souvent pour l'été ! Mais ce fameux poids, de quoi est-il composé ? Est-ce que perdre du poids revient à perdre du gras ? Est-ce que perdre du gras revient à perdre du poids ? Ces questions méritent d'être posées et de trouver des réponses claires car vous être trop nombreux/nombreuses à vous tromper.


I. C'est quoi le poids ?


Le poids, tu sais ce que c'est ? En fait le poids n'est pas ton poids en KG. C'est pourtant ce que la plupart des gens pensent, mais le poids, c'est une FORCE ! Et comme toute force, il s'exprime en ... NEWTON (Nm). Donc ce que tu penses être ton poids est en fait ta MASSE et la vérité lexicale est là P = M x G.


P représente le poids en Newton

M représente la masse en Kg

G représente la gravité (intensité de la pesanteur) pour une valeur normalisée de 9,81 N.Kg.


II. Le poids, c'est du gras ?


On va clairement parler de la composition corporelle. La composition corporelle représente ce qui "compose" logique, l'ensemble de notre corps. Les principaux compartiments qui composition notre corps sont :


- la masse osseuse

- la masse musculaire

- la masse musculaire

- la masse viscérale

- la masse hydrique

- la masse cérébrale


Et la masse hydrique se retrouve dans tous les autre compartiments à des taux variables.



Quand on observe la répartition de l'eau dans le corps, on voit déjà qu'elle "pèse", d'où les différences de poids lorsque vous vous pesez trop souvent.


Par expérience, lorsque je faisais beaucoup de vélo, il n'était pas rare d'observer une différence de poids avant et après ma séance d'environ 1kg. Mais JAMAIS je ne me suis dit "j'ai perdu 1kg de gras", non, j'avais juste perdu du poids ! Et là est toute la nuance qui a tendance à trop vous induire en erreur. C'est pour cela que je compte tout éclaircir au long de cet article.


Donc au final, le poids n'est pas forcément du gras, mais le gras fait partie du poids, et lors d'un effort, une partie du gras est utilisé pour fournir l'énergie nécessaire à la production de l'effort. Mais attention ! ça ne se déroule pas comme vous le pensez.


III. Perd-on du gras pendant l'effort ?


Lors d'un effort physique, il faut pouvoir fournir de l'énergie pour réaliser le mouvement et produire votre effort et surtout, le faire durer !

Votre corps possède alors plusieurs réservoirs de carburants :


- Les glucides

- Les lipides

- Les protéines

- Les micronutriments


La pensée commune va dans le sens que lorsque vous dépensez 500 calories, vous perdez 500 calories de graisse. Mais malheureusement ce n'est pas si simple.


Une partie de cette dépense sera fournie par le sucre (glucose), fournit par le glycogène présent dans les muscles et le foie mais aussi le sang.


La graisse sera également oxydée en fonction de l'intensité de l'effort et il est admis que l'implication des graisses dans l'efforts est plus vraie lors d'intensités faibles à modérées.

Le corps s'adapte en fonction de la variation de l'intensité de l'effort donc on ne peut pas dire que la fourniture d'énergie soit toujours soit d'origine lipidique soit glucidique, elle est variable !


Sachez en revanche que la sollicitation des graisses va dépendre de plusieurs paramètres :


- la durée de l'effort

- l'intensité de l'effort

- votre niveau d'expertise : plus un corps a un vécu sportif important, plus il a des faciliter à déstocker les graisses et à les utiliser pour fournir de l'énergie. Un sédentaire, pour une même intensité d'activité qu'un sportif averti, utilisera moins de graisses et plus de glucose pour fournit l'effort demandé...


Retenez aussi ceci : 1g de graisse représente 9kcal. Admettons que vous courrez 1 heure et que votre dépense soit de 900kcal. Cela équivaudrait à 100g de matière graisseuse oxydée... Mais ce n'est pas le cas puisqu'une bonne partie provient des glucides. Alors je vous laisse imaginer le nombre d'heures !


Petit cadeau : votre effort va créer une dette d'oxygène qui devra être rétablie durant la phase de récupération, plusieurs heures après votre séance. Donc durant ce temps vous continuez en partie à déstocker des graisses, c'est toujours ça de pris :)


Conclusion


De la graisse, vous en perdrez, c'est certain, mais il vous faudra accepter d'y passer du temps, beaucoup de temps. Adoptez une alimentation saine, pratiquez une activité physique régulière et n'ayez pas peur de la musculation !



44 vues

Informations

© 2019 By T-Fit Coaching