La santé familiale

J'écris cet article en étant largement influencé par la période de confinement. Etre confiné n'est facile pour personne, encore moins pour les gens isolés, vivant seuls. La volonté de mon discours ira dans le sens du rapprochement des gens par la conservation et/ou le renforcement des liens familiaux. Nous allons voir comment procéder pour réussir car c'est aussi ce qui nous fera tenir et traverser cette période inédite dans le monde moderne.


La famille est importante, elle est même vitale. Bien évidement tout le monde n'a pas cette chance, malheureusement... Pour le moment je vais m'attarde à la première catégorie de personnes.


I. Le confinement en famille


Vous vivez en famille sous le même toit. C'est une chance ! En tout cas il va falloir le voir ainsi. Dites-vous qu'il y a des cultures où les familles restent sous le même toit toute la vie, c'est une union parfaite. Vous voyez bien que les gens se sentent mal en ce moment, c'est normal, l'être humain est un être social, il a besoin de lien, de contact, d'échange. Lorsque vous êtes réunis dans la même maison, il est à mon sens important de vous éloigner des réseaux sociaux et de passer un maximum de temps avec les vôtres. C'est justement pour moi l'occasion, c'est même une opportunité de se poser ensemble. Pour cela, je vous invite à faire des petites recettes de pâtisserie ensemble, de rigoler dans la cuisine. Faites des jeux, discuter de tout et de rien, faites un peu de sport surtout avec tous les coaches qui proposent des cours en ligne ces derniers temps (quelques vidéos sont disponibles sur ma chaîne YOUTUBE ici : https://youtube.com/c/TFitCoaching .


II. Le confinement seul avec famille éloignée


C'est une autre situation. Ici, il faut clairement prendre soin de vous en évitant de couper le contact. Prenez le temps de faire des visios avec vos proches, de les appeler régulièrement ou même de communiquer par SMS. Conserver ce lien, ne vous éloignez pas ! Pour moi, la VISIO reste une chance car elle permet de voir son proche, ses expressions, de ressentir sa "présence" et c'est là qu'on se sent moins seul, alors faites-le ! Prenez ce temps, c'est vital !

Prenez soin également de vos anciens, encore plus lorsqu'ils sont seuls chez eux, en EPHAD. Cet isolement les perturbe davantage, certains peuvent vivre ce qu'on appelle un GLISSEMENT, c'est en quelque sorte une dégradation plus rapide de leur état de santé.

N'oubliez pas qu'un cerveau qui n'est pas stimulé se dégrade...


III. Le confinement sans aucun lien familial


Cette situation est plus difficile j'en conviens largement. Ici, il est nécessaire de rester en contact avec vos amis, même s'ils sont peu nombreux, gardez un lien social, ne vous isolez pas totalement. Si vous pouvez vous le permettre, essayez de sortir une fois par semaine pour aller courir avec un ami, cela vous fera un bien fou ! Le but étant toujours de traverser cette période du mieux possible.


Voilà, j'espère que ces quelques mots vous aideront, vous guideront ou donneront des idées. Je compte sur vous pour être forts et traverser ce moment du mieux possible. Et souvenez-vous : dans tous les cas, nous possédons des choses qui nous semblent futiles car acquises et nous devrions nous en satisfaire durant ces moments difficiles (la vue, l'amour, le toucher, la vie, la famille, le confort...). En attendant de retrouver la liberté, concentrons-nous sur ces points positifs.

25 vues

Informations

© 2019 By T-Fit Coaching